Innovation, voile du futur ?

L'archinaute, le bateau à voile tournante, il peut naviguer face au vent

L'Archinaute utilise le principe de la voilure tournante. Il permet de naviguer dans toutes les directions. Il capte la puissance du vent et la transmet à une hélice. Il offre ainsi une manoeuvrabilité et une flexibilité proche de celle d'un navire à propulsion mécanique classique. Ce projet, conçu par l'ingénieur Charles Henri Viel, intéresse le chantier Bretagne sud installé dans la ria d'Etel, pour la construction d'un prototype de 12 m, afin de convaincre des investisseurs.

La technique
Le principe est connu depuis 1921, mais aujourd'hui, les possibilités de calcul en 3 dimensions, les matériaux composite, les connaissances en matière de gestion des transmissions de puissance, de calcul en mécanique des fluides, donnent les moyens d'exploiter pleinement le potentiel de cette technique.

Les avantages de la voilure tournante
possibilité de naviguer dans toutes les directions, y compris face au vent
contrôle du sytème assuré par des commandes mécaniques
possibilité de fournir et stocker l'énergie électrique de bord
pour une même performance, surface de voile plus faible qu'une voilure fixe
une maintenance plus facile qu'une voilure classique


La maquette
Elle est très simple et a pour seul objet de montrer que l'on peut sans difficulté naviguer face au vent avec le principe de la voile tournante. Cette capacité à avancer vent de bout est la caractéristique la plus originale mais pas forcément celle qui sera la plus déterminante et avantageuse pour les développements de navires professionnels . 
Sur le site archinaute vous trouverez une vidéo de démonstration  de la maquette

Présentation du projet  au musée des Thoniers à Etel

Mardi 9 juin 2015 • l'Archinaute