Méditerranée

Le label "ports propres" en Méditerranée pour 5 nouveaux ports de la côte PACA

5nouveaux ports de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ont obtenu le label « Ports Propres » : le port Maritima de Martigues, le port de Saint-Mandrier-sur-Mer, le port de San Peire Les Issambres de Roquebrune-sur-Argens, le port de Cap d’ail et le port du Lavandou. La démarche « Ports Propres » vise à encourager toutes les opérations qui concourent à l’amélioration de la qualité environnementale des ports, aussi bien français qu’européens. La certification « Ports Propres », devenu label européen depuis 2011. Il est contrôlée par l’organisme indépendant AFNOR.

La région PACA
35 ports de la région PACA bénéficient aujourd'hui de cette certification. Et sur les 100 autres ports que compte la provence, 85 sont engagés dans la démarche afin d’obtenir eux aussi le label dans le futur.
Cette certification a été créée en 2001 à l’initiative de l’Union des Ports de plaisance en Provence-Alpes-Côte d’Azur (UPACA), la région PACA, l’ADEME, la DREAL et l’agence de l’eau. 
Toutefois, il ne s’agit pas de la première démarche du genre puisque la région Languedoc-Roussillon avait lancé sa propre initiative, abandonnée depuis, dans les années 1990.

PORTPROPRE_MED0.jpg

Le label : 5 étapes à valider
1 : La réalisation d’une étude diagnostic environnemental qui détermine les sources de pollution, leurs impacts et les actions à entreprendre pour y remédier,
2 et 3 : Les moyens de lutte contre les pollutions aussi bien chroniques qu’accidentelles,
4 : La formation du personnel à la gestion environnementale. À la fin de l’année 2016, 690 agents et gestionnaires de ports ont suivi cette formation. Pour que cette étape soit validée, au moins une personne par port (agent ou gestionnaire) doit avoir participé à la formation,
5 : La sensibilisation des usagers à la gestion environnementale.

Lundi 16 janvier 2017 • Ports propres