plaisirs exponentiels et zéro souci

L'ePoH un voilier dériveur sportif extrême innovant par ses patins stabilisateurs anti-dessalages

Grâce à ses stabilisateurs et son étrave unique qui limitent les chavirages L'Epoh peut atteindre des pointes de 20 noeuds et procurer de belles sensations. Il s'agit d'un bateau de type "skiff" très sportif que son concepteur Yannick d'Armancourt a souhaité rendre accessible à des pratiquants non chevronnés. L'EpoH est proposé en 2 versions:
Le modèle club, version économique et assagie de l'ePoH avec un gréement et un plan de pont simplifiés,  surface de voiles modérée.
L'autre le modèle « propriétaire » pour exploiter tout le potentiel de vitesse et la finesse de ce voilier. Gréement rétreint, plan de pont régate, voiles de performance.

L'ePoH un dériveur innovant type "skiff" 
Le principe de l’ePoH est simple : une coque centrale, des échelles de rappel, des patins stabilisateurs disposés de chaque côté de la coque. Il fonctionnent comme les petites roues d'un vélo d'enfant lorsque le bateau prend de la gîte en l'empêchant de dessaler. 
Yannick d'Armancourt ingénieur naval a imaginé ce nouveau dériveur lorsque le 470 familial a commencé à rendre l'âme. 
Son nom résume la philosophie du bateau ePoH pour "Exponential Pleasure 0 Hassles", qui signifie simplement naviguer avec plaisir et sans soucis ni stress.
Les premiers bateaux ont été construits dans les locaux de Kaïros, l'entreprise de Roland Jourdain à Concarneau. 

epoh0.jpg

Photos Benoît Stichelbaut

Démonstration en vidéo

Caractéristiques :
Longueur de coque 4,92 m
Largeur de coque 1,85 m
Largeur hors tout 3,62 m (2,03 m rangé)
Tirant d’eau 0,16 m/ 1,20 m
Tirant d’air 7,22 m
Poids total 160 kg (143kg sans stabilisateurs)
Voilure au près 13 / 16 m²
Spi 15 / 22 m²
Construction full infusion
Constructeur Transsonique (Concarneau, France)
Architectes Y. d’Armancourt & F. Neuman

Samedi 13 mai 2017 • epoh