Lauréat national du prix Stars et Metiers

Jean-Marie Buignet fabrique des pièces en composite haute performance pour les bateaux

Jean-Marie Buignet, après avoir travaillé pour le Centre de Recherche sur l’Architecture et les Industries Nautiques, a créé C3 Technologies, une entreprise de pièces composites haute performance en 2008. Elle équipe des monocoques de classe Imoca. Son métier de stratifieur sur des catamarans l'a conduit à s'intéresser au potentiel des matériaux composites pour les voiliers. Le Prix national Stars & Métiers pour sa stratégie globale d’innovation lui sera remis le 8 décembre à Paris.

C3 Technologie
L’innovation est le pilier de la stratégie de développement de l’entreprise installée près de la Rochelle.
les pièces fabriquées par C3 Technologies sont presque toujours des prototypes : dérives, safrans, foils, pièces de structure qui équipent des bateaux qui prennent le départ de courses prestigieuses, telles que le Vendée Globe, la Route du Rhum, l’America’s cup... 
Ces éléments, qui subissent de très fortes contraintes en haute mer, imposent rigueur et minutie dans les process de fabrication. 

 

La maîtrise de la fabrication des pièces composite
Moulage sous vide : La voie humide est l’application manuelle de résine (à l’aide de pinceaux ou rouleaux) sur des renforts tissés de différentes natures. Les tissus sont ensuite compactés en les mettant sous vide d’air et le surplus de résine alors libéré s’imprègne dans un feutre absorbant spécifique.

Pré-imprégné : réalisation d'un grand nombre de pièces en tissus de carbone (et verre) avec la méthode de drapage composite pré-imprégné. Les tissus pré-imprégnés sont des tissus de matériaux composites imprégnés de résine dès leur fabrication. Ils ne nécessitent donc pas d’ajout de résine lors de la construction des pièces.


Infusion, RTM, RTM light : L’infusion sous vide permet un moulage sous vide des tissus de matières composites. L’usage de cette technique permet de réaliser des outillages et des pièces présentant une répartition très homogène de la résine, avec un taux de porosité extrêmement bas. Tous les outillages destinés à des fabrications en autoclave sont réalisés en infusion
 

Forte de cette expérience, en 2013, C3 Technologies s’est lancée sur le marché de l’aéronautique, par la réalisation, après de nombreux tests, de la voilure de l’E-FAN, avion électrique expérimental développé par EADS. 

Mardi 24 novembre 2015 • C3 Technologies