Chapeau les quinquas !

2 quinquas de presque 60 ans traversent l'Atlantique à la rame en 52 jours

Les 2 rameurs, Philippe Berquin et Gilles Ponthieux, est l'équipage masculin le plus âgé avoir entrepris la traversée de l'Atlantique. Ils ont réussi leur pari : démontrer que l'exploit était possible à tout âge et la prévention, essentielle au bien vieillir. À bord du bateau Audilab depuis 52 jours, au prix de plus d'1 million de coups de rame, plus de 5000 kilomètres parcourus et, en dépit de la maladie, l'un étant atteint de la maladie de Parkinson, les 2 quinquagénaires ont atteint la Martinique dimanche 4 février.

Ils ont vécu chavirages et tempêtes, auront été balancés par les vagues, ont fait des rencontres impromptues avec : un banc de dauphins, des pétrels et autres poissons volants...

L'équipage du Quinquatlantic Challenge Audilab… 

À l'origine du Quinquatlantic Challenge Audilab, Philippe Berquin, un sportif nantais de 58 ans. Ce manager à la SNCF avait déjà effectué plusieurs traversées de l'Atlantique à la voile, en tant qu'amateur, avant d'entamer ce nouveau défi. Il expliquait au départ de la traversée ses motivations : « J'ai été frappé par l'expérience d'un proche, un homme brillant et hyperactif lors de sa vie professionnelle, se laisser littéralement dépérir au moment de la retraite. Il ne s'était pas préparé.

Pour mener à bien cette nouvelle traversée, Philippe Berquin s'est associé à Gilles Ponthieux : un breton de 60 ans, dentiste. Navigateur amateur, il n'en est pas moins aguerris et compte, lui aussi, quelques traversées à son palmarès. Il y a deux ans, cet ancien véliplanchiste de haut-niveau apprenait qu'il était atteint de la maladie de Parkinson…

quinqua0_1.jpg

 

 

Mercredi 7 février 2018 • Quinquatlantic