météo

Ouragan Ophélia sur l'Atlantique, ciel jaune crépusculaire et odeur de brûlé sur les côtes bretonnes

Un ciel jaune et crépusculaire. Certains y ont vu la couleur de la fin du monde. D’autres ont simplement contemplé ce phénomène climatique étrange mais qui n’a rien de mystérieux. Il s'explique par l'arrivée de sable saharien poussé par la tempête Ophelia qui frappe maintenant l'Irlande avec des vent de 160 km/h. L'odeur de brûlé s'explique par les incendies qui frappent le portugal et l'espagne.
Les antilles connaissent ce phénomène et parfois les côtes de la méditérannée. Mais pas l'Atlantique ni la Manche.

Des résidus du sable du Sahara emporté par l'ouragan Ophelia ont envahi le ciel breton et donnent lieu à des ciels étranges crépusculaires jaunâtres. Les Bretons sont nombreux à mettre sur les réseaux sociaux des images spectaculaires de paysages de la région, avec cette couleur jaune ocre si singulière.

Le site Météo Bretagne explique

" Il s'agit des particules de sables qui sont en suspension dans l'air Breton depuis maintenant samedi. Avec le couvert nuageux gris, on a la sensation d'observer le ciel d'une apparence jaunâtre. Contrairement aux deux derniers jours où les particules étaient déjà dans le ciel avec le flux de Sud, le vent est plus fort que les jours précédents et en plus nous avons des concentrations deux fois plus importantes. 

Concernant l'odeur de feu, de violents incendies ravagent le Portugal et la partie ouest de l'Espagne. Ces incendies se sont déclarés ce week-end et sont particulièrement importants. Le flux de sud-ouest nous apporte les fumées jusqu'en Bretagne. Les fumées traversent le Golfe de Gascogne et dégagent une odeur brûlée ou de feu "

cieljaune0.png

cielhaune01.jpg

Lundi 16 octobre 2017 • météo Bretagne