Tour du monde en solitaire

François Gabart bientôt sur la ligne de départ pour tenter de battre le record de Thomas Coville

Le compte à rebours commence pour François Gabard, il se mettra en stand by dans quelques jours pour attendre la bonne fenêtre météo. Le record détenu par Thomas Coville dans ce tour du monde en solitaire est de de 49 jours 3 heures 4 minutes et 28 secondes. La dernière semaine est consacrée à l’embarquement du matériel à bord : matériel technique de rechange, vêtements, eau, nourriture. 
Durant cette période de stand by le trimaran Macif restera à Port La Forêt, à quelques heures de navigation de la ligne de départ à la hauteur de Ouesssant.

Les clés du record : un bon bateau, le facteur chance météo et le talent du skipper, François Gabard :

« Ce qu’a fait Thomas l’année dernière est incroyable et ça a renforcé à la fois ma conviction d’aller sur ce genre d’épreuve et ma motivation car la taille du challenge parle au compétiteur que je suis. Je n’ai bouclé qu’un seul tour du monde dans ma vie, ce sera donc mon deuxième et rien que cela promet déjà d’être une aventure exceptionnelle. Je sais déjà qu’elle me permettra de mieux connaitre mon bateau et mieux me connaitre moi-même. »

Choisir la bonne fenêtre météo

La visibilité météo sur l’Atlantique est bonne à 5 jours. jusqu'à 10 jours on peut appréhender les grands mouvements à venir, mais au-delà il n'y a pas de prévisions météo fiables. Entre 5 et 10 jours, c'est le temps qu'il faut pour être au large du Brésil et plus précisément à l'approche de Saint-Hélène.
Le passage de Saint-Hélène dans un bon timing est au départ la question fondamentale pour préserver ses chances de battre le rcord.

gabart01.jpg

Le Bateau

Le trimaran Macif est un peu polus court et plus léger de 2 tonnes que le Sodébo de Thomas Coville, Mais pour François Gabard ce n'est pas réellement un avantage dans cette tentative de record en solitaire autour du monde.

gabart012.jpg

 

Vendredi 13 octobre 2017 • Macif