Vient de paraître chez Glénat

“Seul face au large”, le Vendée Globe de Fabrice Amedeo, le skipper journaliste

Ce 7ème livre de Fabrice Amedeo raconte son parcours du combattant, la première nuit en mer, le passage de l’équateur, les tempêtes, le cap Horn, les pannes et la casse, le froid, les icebergs, la peur, la solitude, l’épuisement, la faim… 27 000 milles nautiques en solitaire durant 103 jours autour du globe.
Il s'est classé 11ème sur les 18 arrivants et se projette sur l’édition 2020, qu’il disputera avec un voilier à foils qu'il vient d'acquérir. Démarre un autre parcours du combattant, trouver les financements, mais il est sûr aujourd'hui d'avoir le budget pour être au départ.
"Seul face au large – Mon Vendée Globe en 100 mots", Collection Hommes et océans, 216 pages. Prix public 19,99 euros.

Être au départ était déjà une victoire

"Ce départ du Vendée Globe, je suis allé le chercher à la force de mes poignets : trouver des partenaires, créer mon entreprise, acheter un bateau, apprendre à naviguer en IMOCA, me préparer physiquement, apprendre à réparer mon bateau… Être au départ de cette course était en soi une victoire. Mais le plus gros m’attendait..."
Durant 103 jours durant son Vendée Globe initiatique, il s'est enregistré régulièrement pour le raconter ensuite.

Fabrice Amedeo

Il découvre la voile lors de croisières familiales sur un petit Bénéteau,  puis il s’initie à la régate en participant au Spi Ouest-France. Diplômé en philosophie et de Sciences-Po, il intègre la rédaction du Figaro en 2003 sans oublier son goût pour la voile. 2015 marque pour lui le saut dans la voile professionnelle avec ses débuts en 60 pieds IMOCA.
Skipper et journaliste,  Il a travaillé onze ans au Figaro et a participé à neuf transats, dont deux Route du Rhum et deux Transat Jacques-Vabre. Il a publié 7 ouvrages dont "Capturer le large" en 2016 et 10e Route du Rhum, les héros de l’Atlantique, aux éditions Glénat, livre officiel de la Route du Rhum 2014.

amadeo_01.jpg

 

Lundi 2 octobre 2017 • Glénat