La belle revanche

Francis Joyon, le record de l'atlantique Nord au retour et plus rapide que le Queen Marie 2

çà n'était pas prévu au programme du retour de the Bridge. Alors qu’il venait de larguer les amarres de Idec pour rentrer seul à la Trinité, Francis Joyon s’aperçoit que le « Queen Mary 2 » quitte également New-york, pour mettre le cap sur Southampton. L’idée lui vient alors qu’il pourrait aller plus vite que le paquebot sur la route du retour.
Francis Joyon déclenche alors sa « boîte noire » un système électronique qui enregistre tous ses paramètres de navigation. Et du coup il bat également son propre record record de la traversée de l'atlantique Nord en solitaire en l'ampéliorant de 49 min.

La route du retour de New-York

Son objectif au retour était de piloter seul le bateau ce qu’il n’a jamais fait.
Son catamaran IDEC SPORT, ex Groupama et Banque Populaire VII,  n’a été skippé en solitaire que lors des Routes du rhum 2010 et 2014  gagnées par Franck Cammas et Loïck Peyron .
Les conditions météo lui semblent plus favorables que prévues, alors pourquoi ne pas tenter un autre record, celui de de l'Atlantique Nord

Pari gagné

Parti jeudi dernier, sans préparation aucune, Francis Joyon a coupé cette nuit vers 3 heures 30,  la longitude du cap Lizard, qui marque la ligne d’arrivée du record de la traversée de l’Atlantique Nord depuis le phare d’Ambrose à New-York.
Son temps de course en solitaire de 5 jours, 2 heures, 7 minutes, il bat à la barre du maxi-trimaran IDEC SPORT son propre record de la traversée de l’Atlantique Nord établis en juin 2013, en l'améliorant de 49 minutes.

Plus rapide que le Queen Mary 2 

Le paquebot transatlantique estattendu jeudi matin à Southampton. Donc une journée d'avance même si le Queen Mary  2, parti en même temps que lui a été retardé par une escale technique de quelques heures

joyon01.jpg

 

Mercredi 12 juillet 2017 • IDEC