Tour du monde en solitaire et sans escale

La "longue route 2018" de Guy Bernardin, sur les traces Bernard Moitessier 50 ans après

A 74 ans Guy Bernardin invite tous les navigateurs tentés par l’aventure à se joindre à lui dans « la longue route » un tour du monde en solitaire et sans escales dans l’esprit de Bernard Moitessier. Une quinzaine d’aventuriers a déja déjà répondu à l’appel.
Il y aura 50 ans l’an prochain, Bernard Moitessier entrait dans la légende. En 2ème position du Golden Globe Challenge il quittait la course pour rejoindre Tahiti. Un évènement qui a marqué les esprits des passionnés d'aventure en mer.
Son livre, La Longue Route, est toujours un ouvrage de référence pour tous les marins.
Départ de la Longue Route 2018 en septembre l'an prochain.

 

Guy Bernardin

Il a plusieurs tours du monde à son actif. En 1973, à Los Angeles, il achète "Ratso", un quillard de sport sans moteur, avec lequel il rentre à Saint-Briac d'où il est originaire en traversant une première fois l'Atlantique. Puis commence une carrière sportive intense : Ostar en 1980 -la transat anglaise en solitaire, Twostar, Québec - Saint-Malo (vainqueur dans sa classe), Boc Challenge -tour du monde en solitaire avec escales- en 1982-83 puis 1986-87, Vendée Globe de 1989-90, 2 tentatives de record New-York – San Francisco par le cap Horn.
Il y fait naufrage à deux reprises, en 1987 et 1988.
Il termine deuxième la Route du Rhum de 1990, en classe 60 pieds open, puis fait Valparaiso – Nantes.

La longue route 2018, une course pas comme les autres

Il n'y a pas de réglement, pas de contraintes, pas d'obligations, pas de prix non plus... Juste la récompense ultime d'avoir concrétisé un rêve et de s'être vaincu soi-même.
Chaque marin est libre de son choix de voilier, une unité de croisière, de course-croisière ou de voyage, de longueur inférieure à 52 pieds (15,80 mètres environ), apte à la navigation hauturière.
Chacun est libre de communiquer comme il l'entend, d'arborer les couleurs des partenaires, mécènes ou sponsors qu'il peut trouver, et d'assurer la promotion de son aventure par tous les moyens à sa disposition. 

 guy_bernardin_01.jpg

bouton_savoirplus.gif

Mercredi 14 juin 2017 • La longue route 2018