Tendance

Seazen innove avec la location de bateaux solaires sur la Côte d'Azur

La plaisance solaire est une nouvelle forme de navigation en émergence. Les bateaux sont équipés de moteurs électriques alimentés en partie ou totalement par des panneaux photovoltaïques. Tout dépend de la surface des panneaux. C'est aussi la possibilité de naviguer sans permis car la puissance du bateau est en dessous des 6 CV.
A Nice la société Seazen propose une formule Boat-Club sans abonnement. la réservation se fait en ligne. 

Les bateaux solaires

Le bateau solaire est équipé de batteries qui doiven t être chargées avant de quitter le ponton. Le complément solaire permet de gagner au minimum une heure d’autonomie à condition de rester au mouillage en milieu de journée voire être autonome à 100%. Tout dépend de la surface photovoltaïques
Le bateau « 100% solaire » navigue en autonomie totale, à la vitesse d’un voilier et sans puiser sur l’énergie des batteries. La nuit il doit puiser dans des batteries pour assurer une sécurité minimum, et en cas de couverture nuageuse, la vitesse doit être réduite. 

seazen2.jpg

Plusieurs conceptions de bateaux solaires

Les premiers sont partis de la conception classique d’une coque open. Le plaisancier retrouve les mêmes repères d’aménagement et de confort à bord.
D’autres constructeurs ont conçu des bateaux pour la navigation solaire. Dans ce second cas de figure, le concept de catamaran est généralement préféré, que ce soit pour des petites unités de moins de 20 pieds ou des grosses unités de croisière de plus de 50 pieds.

100% ou à complément solaire, les usages diffèrent...

Le bateau « à complément solaire » est plutôt destiné à une journée pique-nique avec ses proche en visant un mouillage de proximité.
Sur un bateau « 100% solaire » l’autonomie permet d’envisager de la petite croisière côtière, de naviguer toute la journée à une vitesse plus proche de celle d’un voilier que d’un hors-bord.

 

Lundi 22 mai 2017 • seazen