Sécurité en mer

Les bâtons Cyalume à lumière froide efficaces, à petit prix et réglementaires

Le tube de plastique de 15 cm Cyalume émet une lumière dès que l'on casse une ampoule en verre qui se trouve à l'intérieur. Il a une autonome de 12 heures, 2 fois plus longtemps que l'obligatioçn réglementaire. Depuis  février 2016, Ces dispositifs lumineux individuels sont obligatoire pour toutes les emabarcations de plaisance inférieure à 24 mètres.
Les bâtons lumineux Cyalume à lumière froide sont autonomes et sans besoin de source extérieure d’énergie, Ils ne dégagent ni chaleur, ni étincelle ou gaz et ne nécessitent pas de maintenance ou de méthodes spéciales de recyclage.

L'arrêté du 10 Février 2016 

Il impose pour chaque personne embarquée le port d'un moyen de repérage lumineux individuel type Cyalume. Ce dernier doit être étanche et avoir une autonomie d'au moins 6 heures.
Ce Matériel d'armement et de sécurité en "eaux intérieures exposées" concerne toutes les embarcations ayant une longueur de coque supérieure à 2,50m et inférieure à 20 mètres.
Il vise aussi les planches à voiles, les planches aérotractées, les canoës kayaks et les stand up paddles. 

La réglementation

Elle laisse le choix d'avoir une lampe torche ou une lampe flash...
Mais l'avantage des bâtons Cyalume est leur durée d'illumination de 8 à 12 heures. Ils se voient très bien dans la nuit jusqu'à plus d'un mile et répondent en tous points aux caractéristiques des dispositifs de repérage et d'assistance pour personnes tombées à l'eau.

cyalume1.jpg

Cyalume Technologies SAS

C'est la filiale française de Cyalume Technologies Holdings, leader mondial de l’éclairage chimioluminescent (lumière froide). Elle travaille depuis plus de 40 ans en étroite collaboration avec les forces armées, la sécurité civile mais aussi dans le domaine de la sécurité maritime sur les solutions de repérages, marquages et identifications.

cyalume13.jpg

 

Dimanche 14 mai 2017 • cyalume