A paraître chez Gallimard

La réédition du Guide manoeuvre d'Eric Tabarly, préface et dessins de Titouan Lamazou

En 1977, Éric Tabarly demande à Titouan Lamazou, alors embarqué sur Pen Duick VI, d’illustrer le guide de manœuvre auquel il travaille depuis déjà un moment. Ainsi, les deux amis se mettent à l’ouvrage, croisant entre les Marquises, les Tuamotu, les Gambier et les Australes, jusqu’à Tahiti. Il en résultera ce Guide de manœuvre, publié pour la première fois en 1978 aux Éditions du Pen Duick, puis en 2008 aux éditions du Télégramme avec une préface de Titouan Lamazou. 
La nouvelle édition de cet ouvrage culte signé par deux marins hors pair avec un portrait inédit d’Éric Tabarly par Titouan Lamazou en couverture.
En librairie le 19 mai, 208 pages, 19,90  euros, éditions Gallimard.

Un ouvrage culte

C’est un résumé de l’immense expérience d’Éric Tabarly acquise au cours d’une vie de navigation à la voile et dont les illustrations témoignent de la vie à bord. Dans un texte clair et précis, Éric Tabarly décrit méthodiquement toutes les situations qu’un bon navigateur doit savoir maîtriser.
De la simple manœuvre d’accostage ou d’appareillage au délicat réglage des voiles afin de tirer le meilleur parti de la marche du bateau, tous ces conseils sont accompagnés d’anecdotes vécues à bord des Pen Duick. La nouvelle édition de cet ouvrage mythique qui n’était plus disponible, est enrichie d’une peinture inédite en couverture de Titouan Lamazou.

TABARLY2.jpg

L’auteur

Artiste atypique, Titouan Lamazou après un passage aux Beaux-Arts, prend le large à 18 ans. C’est grâce à ses voyages qu’il réalise ses premiers ouvrages en 1982. Sa rencontre avec Éric Tabarly le conduit à poursuivre son parcours maritime jusqu’à la victoire dans le premier Vendée Globe en 1990. Au long de ces années, Titouan Lamazou affine sa pratique artistique. Ses périples font l’objet de nombreuses publications et expositions, du musée des Arts décoratifs au musée de l’Homme en passant par la Fondation Cartier.

1024-titouan20.jpg

 

Vendredi 21 avril 2017 • Gallimard