Innovation voile

Oceanwings, la voile rigide entièrement automatisée pour les réglages

VPLP Design a développé une aile rigide à 2 volets, affalable, arisable et entièrement automatisée. C'est une véritable rupture technologique pour une utilisation plus simple et plus responsable de la mer et des éléments. L’efficacité des ailes rigides est aujourd'hui prouvée. Mais jusqu'à présent la rigidité ne permettait pas de réduire la surface de la voile, autrement dit l’arisage et l’affalage, comme sur un gréement classique.
VPLP a résolu le problème avec Oceanwings une voile rigide entièrement automatisée, un système autoporté et rotatif à 360°.

Oceanwings

Ce gréement permet d’adapter l’incidence de l’aile quelle que soit l’allure du bateau pour une propulsion optimale tandis que le réglage de la cambrure et du vrillage permet de réguler la puissance. 
« Son efficacité, alliée à un contrôle optimal, permet, à déplacement équivalent, de réduire de près de moitié la surface de voilure des navires qui en seront équipés », précise Nicolas Sdez ingénieur en charge du projet. 

vplp2.jpg

L'aide de l'Ademe

L’obtention d’un financement de l’ADEME a permis à VPLP Design de développer un prototype fonctionnel complet de 8 m d’envergure, d’en valider la faisabilité, de fiabiliser les systèmes et de boucler les relevés de navigation sur les modèles de prédictions de performance développés en interne.

Le prototype

Oceanwings a été installé sur un trimaran de 7 mètres réalisé en biocomposites par Kairos, la société de Roland Jourdain.  il comprend plusieurs éléments en fibre de lin et résine thermoplastique recyclable. Une démarche qui met en lumière une caractéristique essentielle d’Oceanwings® pour sa diffusion : la possibilité de refit de constructions existantes.

vplp1.jpg

 

Lundi 10 avril 2017 • VPLP design