La Ciotat

Sea Bubbles : 1er tests techniques en mer réussis pour les taxis fluviaux volants

Une première série de tests a été menée en mer sur le plan d'eau de la Ciotat la semaine dernière. Les Sea Bubble imaginés par Alain Thébault,  les futurs "taxis volants" de la Seine ont réussi leur examen de passage la solution technique retenue fonctionnait parfaitement bien que leur design ne soit celui retenu pour l'exploitation.
Prochaine étape la Seine l'été prochain où les essais vont se poursuivre. 

Les Sea Bubble 
Ce sont des petits bateaux électriques fermés, pouvant transporter de quatre à douze personnes.
Ces Sea Bubbles, imaginés par le père de l'Hydroptère Alain Thébault,sont munis de deux paires de foils fixés au carénage. Une fois la vitesse de  11 à 15 km/h,  est atteinte, la coque propulsée par 2 hélices s'élève au-dessus de l'eau grâce à la portance permise par les foils. 
a résistance à l'eau devient beaucoup plus faible, permettant au Sea Bubble de bénéficier d'une autonomie de 100 kilomètres avec une propulsion entièrement électrique.

Les questions posées au delà des tests techniques
Quelle sera la vitesse limite sur la Seine ? Elle doit permmetre au Seabubble de décoller. Quelle mode de cohabitation avec les péniches ? 
Quelle sera la puissance nécessaire aux moteurs électriques pour élever la navette au-dessus de l'eau avec de 4 à 12 personnes à son bord ?

Mercredi 5 avril 2017 • Sea Bubble